22/09/2005

Changements spectaculaires sur la surface de Mars, selon de nouvelles images de la NASA

La sonde Mars Global Surveyor de la Nasa a récemment observé une série de modifications à la surface de la Planète rouge, qui pourraient résulter de secousses sismiques, selon l'agence spatiale. cliquez ici

21:09 Écrit par Snork | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/09/2005

Et bardaf, c'est l'embardée !

Difficultés techniques pour Mars Express et Mars Global Surveyor! Eh m...!

Le point sur les dernières découvertes des sondes martiennes, l'analyse des résultats, les faits marquants de l'exploration cliquez ici

17:27 Écrit par Snork | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Dust devils

La surface martienne est périodiquement le siège de tempêtes de poussière, jouant un rôle majeur dans la météorologie de la planète rouge. Mais il est un autre phénomène, ce sont les tourbillons de poussière, que l'on désigne en anglais sous le terme de dust devils.

Les tourbillons de poussière apparaissent généralement pendant les heures les plus chaudes de la journée, en milieu et en fin d'après midi. Le sol est chauffé par les rayons du soleil et cette chaleur se transmet à la couche d'air située juste au-dessus de lui. Une colonne d'air chaud instable se forme et s'élève au-dessus du sol pour être aussitôt remplacée par un air plus froid. En montant, l'air se met à tourbillonner, ce qui va amplifier le processus. Le tourbillon aspire plus d'air, celui-ci s'élève encore plus haut tandis qu'une zone de basse pression apparaît au cœur du vortex. Celui-ci a bientôt assez de puissance pour soulever la fine poussière qui recouvre le sol martien. Les grains de poussière sont emportés par l'air tourbillonnant et le tourbillon devient progressivement visible. Il n'est pas exclu qu'un phénomène électrique participe à la formation d'un dust devil.

Ces jours-ci, Spirit a eût la chance de photographier plusieurs de ces dust devils dont la succession des images nous montrent le phénomène comme jamais auparavant! cliquez ici

16:21 Écrit par Snork | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |