23/09/2004

Eau + méthane

Au printemps dernier, la petite sonde européenne Mars Express, qui se trouve en orbite autour de la planète rouge, a fait une découverte surprenante : le spectromètre a détecté des traces de méthane dans l’atmosphère martienne.

Or, la présence de ce gaz ne peut s’expliquer que par deux causes : soit une activité volcanique, soit une activité biologique. Y aurait-il de la vie sur Mars ?

Cette nouvelle avait de quoi exciter et j'attendais avec impatience des analyses complémentaires...
L'Agence Spatiale Européenne publie aujourd'hui sur son site que les concentrations de vapeur d’eau et de méthane coïncident de manière importante. Que le méthane n’est pas réparti de manière uniforme dans l’atmosphère, mais qu’il se concentre dans certaines zones. Des zones qui mériterons certainement des observations plus pointues pour mieux comprendre les processus géologiques et atmosphériques spécifiques à Mars et ouvrent de nouvelles pistes concernant l’existence d’une vie actuelle sur la planète ocre. A suivre...

L'article complet sur le site de l'ESA

15:34 Écrit par Snork | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |