09/06/2004

Mars dans la littérature

Comme je l'ai écris dans un article précédant, la découverte de Phobos et Deimos, les deux lunes de Mars ont été découvertes
par Asaph Hall en 1877.
Mais voici un passage de Micromégas, un conte philosophique écrit par Voltaire en 1750 :

« En sortant de Jupiter, nos voyageurs traversèrent un espace d'environ cent millions de lieues et côtoyèrent la planète de Mars. Ils virent deux lunes qui servent à cette planète, et qui ont échappé aux regards de nos astronomes. Je sais bien que le docteur Castel écrira contre l'existence de ces deux lunes; mais je m'en rapporte à ceux qui raisonnent par analogie. Ces bons philosophes-là savent combien il serait difficile que Mars, qui est si loin du Soleil, se passât à moins de deux lunes. Quoi qu'il en soit, nos gens trouvèrent cela si petit qu'ils craignirent de n'y pas trouver de quoi coucher, et ils passèrent leur chemin. »

Et un autre tiré de l'oeuvre de Jonathan Swift dans Les Voyages de Gulliver en 1720 :

« Les astronomes de ce pays passent la plus grande partie de leur vie à observer les corps célestes, avec des lunettes fort supérieures aux nôtres. Ayant poussé leurs découvertes beaucoup plus loin que nous, ils ont découvert deux étoiles inférieures, ou satellites, qui tournent autour de Mars. La plus proche de la planète est à une distance du centre de celle-ci équivalente à trois fois son diamètre, et la plus éloignée à une distance de cinq fois le même diamètre. La révolution de la première s'accomplit en dix heures, et celle de la seconde en vingt et une heures; de sorte que les carrés des temps sont dans la proportion du cube des distances, ce qui prouve qu'elles sont gouvernées par la même loi de gravitation qui régit les autres corps célestes. » 

Etonnant vous ne trouvez pas ? Pour continuer, voici ma source

17:23 Écrit par Snork | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/06/2004

Nouvelles d'Opportunity

Ça fait près d'un mois maintenant que le rover Opportunity osculte le cratère Endurance sous toutes ses coutures mais le but des scientifiques de la Nasa est de le faire descendre à l'intérieur même du cratère!
La manoeuvre est néanmoins risquée, Opportunity est parfaitement à même de descendre des parois de plus ou mois 20° mais il aurait ensuite énormément de mal à remonter, mettant définitivement un terme à la mission prolongée du rover prévue jusqu'en septembre si tout va bien!

Des vues du cratère sont disponibles ici.
Allez aussi sur le site officiel de la mission ainsi que sur cet autre très bon site pour retrouver d'autres images étonnantes du sol martien.

18:56 Écrit par Snork | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/06/2004

La Guerre des Mondes

Le très célèbre monument de la littérature de science-fiction, "La Guerre des mondes" de H.G.Wells devrait faire l'objet d'une nouvelle adaptation cinématographique. Les amateurs de science-fiction, dont je fais partie, se réjouiront de savoir que c'est le père de "E.T. L'extraterrestre", le réalisateur Steven Spielberg qui se chargera de faire rentrer les martiens de Wells dans l'histoire du cinéma!

Le roman de Wells débute lorsque, dans l'obscurité confortable de son observatoire, un astronome scrute la planète Mars, quand un flash violent vient illuminer sa surface auparavant sans vie. L'étonnant phénomène se répète les nuits suivantes, et les spéculations vont bon train pour l'expliquer. Quelques temps après, un étrange cylindre s'écrase dans une lande paisible près d'une petite ville anglaise. Les gens intrigués qui s'approchent du cylindre pour tenter de porter secours à ses éventuels occupants ne le savent pas encore, mais la guerre des Mondes vient juste de commencer!

Si ce roman a fait l’objet d’une adaptation cinéma en 1953 et d’une série, l’incarnation la plus réussie de cette histoire vient d'Orson Welles qui en avait fait une pièce pour la radio...
Le 30 octobre 1938 (veille d'Halloween), le génial Orson Welles et la troupe du Mercury Theater font trembler les USA par leur adaptation radiophonique du roman d'une réalité totale pour l'époque. Beaucoup d'auditeurs ( 1 million 600000 estimés) crurent véritablement à une invasion martienne qui commencait à Grover's Mill, New Jersey, il y eut des scénes de panique dans certaines villes et même des suicides.
Malgré les démentis publiés dans les journaux dans les jours suivant l'émission, certaines personnes restérent persuadés de la véracité des propos.

Voici un site WoW pour clore le sujet. A bientôt.

14:15 Écrit par Snork | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |